Les dates d'inscriptions aux concours 2015 sont parues. Elles auront lieu du 11/9 au 21/10/2014. 
Dates des écrits :

  • agrégation externe : du 9 au 26 mars 2015
  • agrégation interne et CAER : du 27 au 30/1/2015
  • CAPET : lundi 30 et mardi 31 mars 2015

L'arrêté du 21/5/2014 publié au JO du 6/6/2014 ajoute, pour le CAPET STMS externe et interne ainsi que pour l'agrégation SMS interne et externe, les modalités suivantes :
Pour les épreuves d'admissibilité et d'admission, certains documents fournis par le jury peuvent être rédigés en mangue anglaise compte tenu de leur nature scientifique.
D'autres spécialités sont concernées par cette mesure.

Lire la lettre de la réforme n°45La réforme de l’enseignement supérieur de 2013 a des conséquences pour la rentrée 2014, particulièrement pour l’entrée en STS ou en IUT, mais aussi dans l’offre des licences et masters devenue plus lisible pour ceux qui s’inscrivent sur APB... 

Calendrier du baccalauréat 2014. 

L’UFR Lettres Langues Sciences Humaines & Sociales de Bretagne Sud (Université de Bretagne Sud – site de Lorient) recherche, pour le 1 septembre 2014, un enseignant du second degré STMS. Télécharger l’offre 

 

Actualités

Espace Adhérents : une page dédiée à l'agrégation avec revue de presse, une revue spéciale qui compile l'ensemble des textes officiels, la revue n°27 de avril 2014... 

Réforme des lycées

La lettre n°46 Avril 2014. Point de vue critique : le référentiel, les compétences et … l’évaluation

 

Editorial juillet-août 2014

 

En cette fin d’année scolaire…

En cette fin d’année scolaire, les résultats du bac nous offrent une première réponse positive à la rénovation de la série ST2S. Cette première session d’un examen confirme son ambition, la préparation à une poursuite d’études supérieures.

La réussite au baccalauréat technologique, toutes séries confondues, dépasse pour la première fois 90% à la session de juin 2014. Le domaine des services  représente plus des deux tiers des candidats, progresse fortement (de 5,6 points), tandis que la série STI2D n’augmente que d’un point et celle STL baisse d’un point.

Le taux de réussite du bac ST2S est, cette année, de 90,8%.Il était de 85,2% en 2013, de 81,4% en 2012 et seulement de 74% en 2009, il y a cinq ans !

Le taux académique le plus faible pour la série en 2014 est de 84,7%. Il était de 52,4% en 2009 dans la même Académie, soit une progression de 32,3% !

 

En cette fin d’année scolaire, chacun s’attendait à ce succès,  déjà observé l’année dernière pour d’autres séries rénovées comme STI2D ou STL. On rappellera que ces performances ne sont qu’un « rattrapage » docimologique sur les séries générales, comme les bacs S ou ES, qui affichent depuis longtemps des « scores » exceptionnels.

Pour la série ST2S, la prise en compte des Activités interdisciplinaires au bac, demandée par notre association depuis l’origine, a eu les mêmes effets que les Travaux personnels encadrés dans les séries générales.

Par ailleurs, le projet technologique qui remplace l’épreuve pratique, a conduit de nombreux candidats à la réussite et, en particulier, à obtenir des mentions.

Dans ce contexte, il faut également mentionner la progression de la moyenne de l’épreuve écrite de Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales.

 

En cette fin d’année scolaire, l’évaluation sommative de cette session nous incite aussi à replacer ces excellents résultats dans une analyse qui porte sur une trajectoire formative du bac -3 au bac+3.

Le lycée ne peut solder sa responsabilité le jour de l’affichage des résultats du bac. Il doit aussi prendre toute sa part dans l’accès et la réussite en études post-bac.

Les nouvelles épreuves du bac doivent être comprises comme allant dans ce sens et ne pas les considérer seulement comme des supports à des « réservoirs » de points !

Le diplôme est un droit d’entrée mais la formation au cours des trois années du secondaire est la seule à donner des atouts pour l’ambition et la réussite au sein de l’enseignement supérieur.

 

En cette fin d’année scolaire, personne n’ignore que le « repositionnement » de notre série a débuté depuis maintenant  de nombreuses années et qu’il doit se poursuivre sur le terrain et, en particulier, dans les esprits !

Cette stratégie s’impose plus que jamais, alors que le baccalauréat professionnel « ASSP » connait sa première session avec 22 273 candidats, auxquels il fait ajouter les 3 695 du bac SPVL. Le différentiel avec la série ST2S est en 2014 de 972 candidats !

Cette « cohabitation » au sein d’une même filière, avec un même niveau (4) et de mêmes ambitions (poursuite d’études), invite la série ST2S à viser, pour ses bacheliers, des exigences universitaires de niveau 3 et 2.

Les BTS qui, le plus souvent, ont été portés par notre série, risquent en partie d’être emportés par une volonté politique d’offrir des opportunités de poursuite d’études aux bacheliers professionnels.

Ainsi, il ne faut plus désespérer les « nouveaux » bacheliers ST2S à emprunter la voie universitaire, sachant que toutes les formations de la santé et du social en font partie ou vont être invitées à le faire.

 

En cette fin d’année scolaire, nous envoyons un grand merci à tous nos adhérents qui ont partagé avec nous nos projets, et nous invitons tous les collègues à nous rejoindre en 2014/2015.

Nous vous donnons déjà rendez-vous à Caen en décembre et à Nancy en février pour deux journées d’étude.

 

En attendant, bonnes vacances à toutes et à tous !

 

Francis Michaud, Président de l’A.P.S.M.S